News

La maison japonaise d’Henry Dumans

Le Japon représente pour Henry ce que devrait être tout pays. Une sorte de tradition ancrée très fortement dans sa culture mais avec cette ouverture sur le progrès. Pas facile d’allier les deux et cependant le Japon y est parvenu. 

La maison japonaise d’Henry au milieu d’un écrin de verdure qui frise la perfection.
Cette partie de la maison abrite la chambre et la salle de bain d’Henry. La vue sur le parc doit être sympathique…
« C’est un jardin extraordinaire… » mais les canards n’y parlent pas anglais.

Souvent cette phrase célèbre en devient presque un leitmotiv,  « le Japon, ce pays ancré entre tradition et modernité ». En fait, on aime que le Japon reste lui-même et c’est bien difficile à admettre parfois. Ce serait presque assimilé à du nationalisme exacerbé mais pas au Japon.

 

Si un pays comme l’Angleterre était resté renfermé sur lui même (je prends cet exemple car il s’agit d’une île), la bouffe serait restée horrible. Donc heureusement que ces différents pays s’ouvrent au monde. Le Japon a cette force de s’ouvrir au monde mais avec une parcimonie parfaitement dosée au gramme près. 

Henry a fait construire cette maison sur le tard et il tenait absolument à faire construire afin de faire travailler ces constructeurs hors pairs et voir l’oeuvre grandir.

C’est une maison traditionnelle qu’il a donc fait construire selon des techniques ancestrales. Ça a pris le temps mais le résultat est bluffant. Le Japon compte un édifice de plus dans la plus pure tradition de ses artisans. Le jardin est tout aussi superbe que la bâtisse. Japon oblige, ils ont également les meilleurs jardiniers. L’intérieur est aussi made in Japan à cent pour cent. 

Intérieur certes minimaliste mais ô combien chaleureux et reposant.
On peut totalement ouvrir sur l’extérieur. L’impression de vivre au plus près de la nature. Une quiétude sans pareil.

L’intérieur d’une maison japonaise est très particulier, presque minimaliste c’est vrai. On ne sort que le matériel dont on a besoin, donc le strict nécessaire. Notamment quand vient l’heure d’aller au lit. 

Tout est dans les détails. Perfection absolue.

Le nec plus ultra d’une maison japonaise reste cet endroit où l’on prend des bains à plusieurs. Comme les Onsen ou les Sento mais sous son propre toit, inutile de se mettre complètement nu finalement. 

La salle de bain de la chambre d’Henry. Sympa le niveau de confort !
Une autre salle de bain de la maison, celle de Lok-ô en fait. Bien plus étriquée. Normal.
La résidence japonaise d’Henry possède deux Sento comme celui là dans une petite maison juste à côté, alimentée par une source d’eau chaude.

Tellement passionnée par le Japon, cette maison est sans doute la préférée d’Emma. Guy Nichols a le coeur qui balance entre Ecosse et Japon. Tous sont par contre très attachés au Manoir de Boulogne, ils n’imaginent pas vivre toute une année sans y retourner. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.