• News

    Guy Nichols et les voitures : Emma Deleure et sa Mini adorée !!

    Depuis toute petite, Emma ne jure que par les Austin Mini. Les vraies. Les anciennes. Celles qui ont gagné le Monte Carlo et ont su ne pas grandirent, garder ce souvenir intact dans la mémoire et le coeur des gens. Elle avait une idée très précise de celle qu’elle désirait. Un modèle Cooper pour la puissance, une teinte noire ou British Racing Green pour la couleur mais avec un toit blanc pour y coller un drapeau Union Jack en nuances de gris. Ce sera finalement une Mini noire mais avec toit blanc qu’elle choisira.  Elle voulait également un intérieur rouge tartan pour les moquettes ou dans les tons beiges si la voiture…

  • News

    Le Manoir de Henry Dumans.

    Le Manoir d’Henry Dumans à Boulogne se situe tout près du bois, non loin de Roland Garros et de l’hôpital Ambroise Paré. Ce dernier est d’ailleurs rebaptisé pour les romans en Hôpital Universitaire Henry Dumans. Le milliardaire philanthrope a une passion pour la médecine et un secret important lié à cet hôpital, mais je ne peux pas en dire plus sans dévoiler une page importante de sa vie.  J’ai choisi ce lieu il y a de ça des années. En effet j’ai écrit le tout premier Guy Nichols il y a un peu plus de vingt ans mais je ne me suis pas immédiatement décidé pour cet endroit précis, une…

  • News

    Guy Nichols et les voitures… De Henry Dumans.

    On continue avec les voitures préférées des différents personnages qui peuplent les Guy Nichols. Henry Dumans a une collection assez incroyable de voitures, ses seuls jouets, dit-il. Elles roulent toutes et évidemment sont en parfait état. Elles trônent au sous sol du Manoir de Boulogne pour la plupart et en occupent une belle partie. De la petite Renault 5 à la 2CV, en passant par la Mustang Bullitt, la Plymouth Fury, la fameuse Christine, il possède en outre toutes les voitures de sport françaises, y compris les plus rares. Henry est un habitant du monde mais il demeure en lui cette tendresse pour la France.  C’est donc non pas une…

  • News

    Guy Nichols et les voitures…

    Guy Nichols a cette adoration pour les voitures. Il l’explique comme une sorte de liberté absolue. Un moyen d’évasion pour aller encore plus loin. D’un point A à un point B mais sans occulter le monde comme le ferait un vol long courrier où l’on s’endort à Paris pour ne se réveiller que bien plus loin en ayant tout louper. En voiture on ne survole pas le monde, on le traverse vraiment. On s’arrête quand on le désire, on découvre et on parle avec ceux qui vivent là, à cet endroit où l’on vient de serrer le frein à main.  Difficile de choisir une voiture fétiche pour Guy. Comme moi,…

  • News

    Guy Nichols et les motos…

    Dans les Guy Nichols, roman oblige, on peut équiper ses héros des moyens de transports les plus beaux. Les plus rares ou tout bonnement qu’on aime vraiment. C’en est presque magique.   J’ai fait de mon personnage de Sandra une fan de moto. Petite nana d’1m60 au look badass, il lui fallait un destrier digne d’elle. Le jour de la sortie de la Honda NR 750, je me suis rendu au salon de la moto de la Porte de Versailles à Paris. J’avais 15 ans et je me rappelle encore du pétillement de mes yeux.  Sandre est une telle perfection féminine que je voulais ce qu’il y avait de plus…

  • News

    Les Textos

    Des textos dans les Guy Nichols. Une idée qui m’est venue naturellement. Les romans étant très actuels, je voulais que les personnages qui peuplent mes récits évoluent dans un monde qui ne diffère en rien du nôtre. Tout comme nous, ils s’envoient des messages et ces textos apparaissent sous la même forme que les nôtres (sauf que la forme exacte de la bulle a un design déposé par Apple, si si !) On a donc avec mon graphiste, modifié un peu tout ça pour pas se prendre les foudres de la grosse pomme un peu croquée.  Ça donne ceci finalement. Avec deux nuances de gris. Plutôt pas mal non ? …

  • Les frises temporelles
    Galerie créative

    Création Graphique #7 Les frises temporelles

    L’une des particularités des Guy Nichols, c’est d’afficher dès la couverture, les différents lieux que vont traverser les personnages (ou certains). On peut donc d’un simple coup d’œil, deviner où vont se rendre les héros de ces aventures. Je l’ai voulu comme une frise temporelle historique, sorte de pellicule cinématographique à laquelle on jetterai un œil à la lumière d’une lampe, découvrant ainsi une scène dudit film. J’ai toujours aimé ce geste. D’autant que ma mère a travaillé dans sa jeunesse au Studio Éclair d’Epinay sur Seine et maniait ces lourdes bobines. J’ai longtemps hésité à entourer les frises de petits picots qui bordent les pellicules. A chaque frise, vous…

  • Les yeux du cinéma (FR3) - 1976
    Galerie créative

    Création Graphique #6 Les yeux des Guy Nichols

    Les couvertures des Guy Nichols ont et auront toujours la particularité de représenter en première de couverture les yeux de chaque personnage. La mise en scène des ces regards, je la dois à mon graphiste, Frédéric Tomé alias Asroth (@asroth_fred), je vous ai déjà parlé de lui, c’est un artiste du groupe ARTtitude. La réalistation est donc signé Fred mais l’idée de départ date elle, de bien longtemps. Je n’étais vraiment pas très grand lorsque le générique défile sur le seul écran de la maison. Il est en noir et blanc, ce qui ne tombe pas plus mal car de toute façon, le générique l’est aussi. On voit défiler les…

  • Guy Nichols
    Galerie créative

    Création Graphique #5 Guy Nichols

    Guy Nichols est bien sûr et demeure le personnage principal de la série à laquelle il donne son nom mais celles et ceux qui l’entourent ne sont jamais en reste. Ils ont pratiquement tous le premier rôle, un peu à la manière d’un concert où l’on accorde des « solo » à tel ou tel instrument. Graphiquement parlant il se devait d’être extrêmement beau, j’y tenais. Profondément respectueux des autres et surtout des femmes, sa beauté qui pourrait aisément laisser fondre dans ses bras la gent féminine ne lui sert finalement à rien. Guy Nichols est un amoureux éperdu et bien qu’il puisse succomber à plusieurs personnalités fortes féminines, jamais il ne…

  • Lok-ô Mashido
    Galerie créative

    Création Graphique #4 Lok-ô Mashido

    Lok-ô est souvent le personnage préféré de la série Guy Nichols. Il fait du bien quand il arrive, enfin il paraît. Il semble qu’il vous détend quand l’ascenseur émotionnel vous a trop chahuté. Et visiblement, je chahute beaucoup de ce côté. Il n’est pourtant pas le plus simple à écrire. Je pense que l’humour, marque de fabrique de ce personnage, n’est pas chose aisée à rédiger, tout comme à jouer d’après beaucoup d’acteur. On peut faire pleurer facilement ou du moins attrister mais rire, c’est autre chose. Lok-ô bouffe la vie littéralement. Il ne vie d’ailleurs que pour les moments de plaisir et fuit tous les conflits, les engueulades et…